Vivre en société, c’est aussi prendre sur soi la responsabilité de réparer les torts causés aux autres. Il est donc mis sur place l’assurance habitation qui constitue une assurance indispensable dans la vie quotidienne. Elle permet en cas de sinistre d’être indemnisé ainsi que les autres victimes par une compagnie d’assurance. Mais que couvre vraiment l’assurance habitation ? Découvrez la réponse dans les lignes suivantes.

Les risques couverts par l’assurance habitation

L’assurance habitation couvre un certain nombre de risques qui peuvent être regroupés en plusieurs catégories.

La garantie des risques locatifs

L’assurance habitation assure la garantie des risques locatifs. Au nom de cette garantie, la maison d’assurance se doit de financer les dommages causés par un incendie, une explosion, une inondation.

Les actes de vandalisme et de terrorisme sont aussi des situations à prendre en compte. Pour précision, cette garantie ne couvre que les dommages causés à l’immeuble concerné et non sur les immeubles voisins.

La garantie recours des voisins et des tiers

Cette garantie est une extension de la précédente. Elle se charge de dédommager les voisins en cas de sinistre. Par exemple, la compagnie d’assurance prend en charge les dégâts causés lorsqu’un feu déclenché dans votre maison se propage à la maison voisine. La souscription à cette garantie est tout de même facultative même si elle est toujours proposée par les maisons d’assurance.

La garantie multirisque habitation

En plus de couvrir les dommages des garanties précédentes, celle-ci va un peu plus loin dans la protection. Elle couvre vos biens personnels à savoir : les vêtements, objets de valeurs, appareils électroménagers, etc. La garantie multirisque habitation permet d’indemniser vos voisins et le tiers victime des dommages. Cette garantie couvre également toute votre famille en cas de dommage causé à un tiers.

Les biens couverts par la garantie multirisque habitation

La garantie multirisque habitation de l’assurance habitation ne couvre pas tous les dommages. Les espèces, les titres et valeurs, les biens professionnels et les véhicules ne sont pas couverts. Par ailleurs, les bâtiments en construction, les plantations, les canalisations extérieures ainsi que les abris de jardin ne bénéficient pas d’une couverture.

Seuls les biens immobiliers suivants sont couverts par la garantie multirisque habitation. Il s’agit entre autres de :

  • Le local à usage d’habitation (maison ou appartement) ;
  • Les clôtures et murs de soutènement ;
  • La quote-part des parties communes ;
  • Les aménagements immobiliers ;
  • Les vérandas

Est-il obligatoire de souscrire à une assurance habitation ?

La souscription à une assurance habitation est obligatoire pour les locataires ainsi que les copropriétaires. L’obligation d’assurance pour les copropriétaires se limite à la garantie de la responsabilité civile envers les voisins et la copropriété.

En tant que propriétaire, vous n’êtes pas obligés de souscrire à une assurance multirisque habitation, mais vous devez dédommager les tiers en cas de sinistres. Et cela, quand le bien est mis en location. Et cela, quand le bien est mis en location.

Comment souscrire à une assurance habitation ?

La souscription à une assurance habitation se fait auprès des organismes bien définis. Vous pouvez vous rapprocher d’une société d’assurance, d’un agent général d’assurance, d’un courtier et d’une banque. Afin de souscrire à une assurance habitation aux meilleurs tarifs, vous devez vous adresser à plusieurs agences.

Cela vous permet de faire une comparaison des offres dans le but de choisir celui qui vous avantage le plus. La proposition de garanties doit comporter les informations telles que : la limite des garanties, les conditions de déclenchement des garanties ainsi que les lois applicables en cas de litige.

Vous devez prendre le temps de bien lire le contrat d’assurance avant de procéder à sa signature. L’assureur vous fera parvenir une attestation pour matérialiser le contrat après votre signature.

Comment s’effectue la cotisation de l’assurance habitation ?

Le montant de la cotisation pour l’assurance habitation est fixé par l’assureur dès la signature du contrat. Ce montant est généralement calculé en fonction des informations que vous avez mentionnées lors du remplissage du formulaire.

La valeur des biens et du logement assuré, votre statut, lieu de résidence et la superficie du logement sont des éléments pris en compte. Le montant des franchises ainsi que les taxes sur les produits d’assurances reversées par les assureurs sont également pris en considération lors du calcul de la cotisation à payer.

4/5 - (2 votes)

Envoyer un message