Les TPE et PME sont les entreprises qui font le plus souvent face aux problèmes de recouvrement de créances. N’ayant pas la même assise financière que les multinationales, elles sont presque toujours obligées de faire des concessions.

Cependant, certains clients ne sont pas toujours dans les temps lorsqu’il s’agit de payer leur dette. Dans ce cas de figure, une moyenne entreprise est contrainte à engager une procédure de recouvrement de créances. Mais comment y arriver plus facilement ? Nous vous invitons à lire cet article pour en savoir davantage.

Le recouvrement de créances : qu’est-ce que c’est ?

Pour expliquer le recouvrement de créances, il faut commencer par définir ce qu’est une créance. En effet, la créance peut être considérée comme la dette dont doit s’acquitter un débiteur auprès de son créditeur. En entreprise, la créance peut découler de l’achat d’une quantité de produits ou d’une prestation de service.

Le recouvrement de créances est un ensemble de moyens permettant d’obtenir de son débiteur, le paiement de sa créance. Le recouvrement de créances est encadré par la loi. Celle-ci stipule d’ailleurs que tout client doit s’acquitter de sa dette dans un délai imparti. Celui-ci est généralement indiqué sur la facture.

Cependant, on assiste à des situations dans lesquelles les clients ne se régularisent pas vis-à-vis des entreprises, malgré les rappels.

Les difficultés des entreprises face au recouvrement de créances

Le recouvrement de créances est un enjeu majeur, surtout pour les TPE et les PME. En effet, contrairement aux plus grandes entreprises, elles sont considérablement vulnérables lorsqu’elles ne sont pas payées dans les temps par leurs clients.

Étant des entreprises à très faible trésorerie, la moindre brèche dans le budget peut leur créer des déficits énormes. De plus, les petites entreprises ont rarement les moyens pour s’offrir les services d’un cabinet de recouvrement sérieux. Par conséquent, elles se retrouvent avec des dettes, une absence de fonds pour payer les salaires ou certains de leurs fournisseurs, etc.

Les solutions de recouvrement de créances

Avoir des clients débiteurs n’est pas une fatalité. Il existe de nombreuses solutions pour se faire rembourser.

Faire appel à un cabinet de recouvrement de créances

Les PME n’ont généralement pas en leur sein des salariés avec les compétences nécessaires pour s’occuper des procédures de recouvrement de créances. Pour éviter un manque de trésorerie, elles font le plus souvent appel à des cabinets spécialisés dans le recouvrement de créances.

Si vous êtes confronté, en tant que chef d’entreprise, à des problèmes de factures impayées, vous devriez également faire pareil. Avec l’assistance d’un cabinet, vous mettez toutes les chances de votre côté pour éviter les procédures judiciaires interminables.

Adopter un logiciel de recouvrement de créances

Les PME et TPE sont de plus en plus nombreuses à opter pour des logiciels de recouvrement de créances. Cela est dû aux multiples avantages de ces outils. En effet, vos délais de paiement s’en trouveront considérablement réduits grâce à ce type de logiciels.

Avec un logiciel de recouvrement, vous pouvez relancer chacun de vos débiteurs au bon moment afin d’accélérer le temps de réaction. De plus, avec un outil qui personnalise les relances et le suivi, le recouvrement se fait avec beaucoup plus de professionnalisme.

calcul

Les procédures de recouvrements en cas de différends avec un client

Il existe deux types de procédures pour les solutions de recouvrement de créances. La première est la procédure amiable. Elle consiste à relancer le client en l’appelant ou en lui faisant parvenir un courrier. Si cette méthode échoue, vous devez envisager la procédure judiciaire. Pour l’éviter, il faut toujours vérifier la solvabilité de vos clients.

5/5 - (1 vote)

Envoyer un message